La cabane de Courtal Marti

La cabane de Courtal Marti, située sur le GR10 en Ariège, permet de fournir un lieu de repos pour les randonneurs s'adonnant à la traversée des Pyrénées par ce sentier mythique. Cette cabane est alimentée deux ou trois fois dans la saison estivale pour permettre aux marcheurs de ne pas être trop chargés.

Il s'est écoulé du temps depuis notre dernière sortie et pour ne pas présumer de nos capacités, nous choisissons cette cabane car nous l'aimons beaucoup pour sa situation.

Nous y venons assez régulièrement et vous pouvez trouver d'autres récits comme celui-ci :

Courtal Marty – 21 et 22 avril 2018

Les conditions de neige sont apparemment en faveur d'une montée sans équipement. Seule une petite partie de dévers peut être gênante mais il est possible de l'éviter. Le temps est avec nous et il ne reste plus qu'à partir.

Samedi matin, montée à la cabane

La Lune s'éclipse
La Lune s'éclipse sur la cabane de Courtal Marti

Le point de départ se fait à Gestiès. Il est possible de partir de Siguer, plus bas mais je ne trouve pas intéressant le chemin entre les deux villages.

Depuis le parking, le sentier chemine quelque temps dans le village avant de prendre un sentier forestier balisé GR10.

Nous sommes bien sur ce sentier mythique que nous avions fait, dans l'autre sens lors de notre traversée de l'Ariège en septembre 2019. Comment, vous ne saviez pas que nous avions traversé l'Ariège, en conditions d'autonomie ?

Allez, hop, un peu de lecture avant de continuer :

Je patiente ... Bon, maintenant que vous avez tout lu, on peut reprendre.

Nous montons vers le col de Gamel et il est évident que le sentier a été rénové en termes de balisage et panneau. Il ne présentait pas de difficultés mais c'est plus joli. Au dessus du col, la vue sur la vallée avec Gestiès, Siguer et Lercoul est magnifique et nous avons pour habitude de nous arrêter un peu pour admirer la montagne et la vallée.

Montée par le GR10 avec en bas, Gestiès, Siguer, Lercoul
Montée par le GR10 avec en bas, Gestiès, Siguer, Lercoul

Les couleurs sont belles et douces. Nous sommes seuls et c'est bien. La montagne nous appartient.

Il est évident que nous n'aurons pas de difficultés avec la neige qui est très peu présente.

Pla de Montcamp et Massif de Tabe en montant au pic du Col du Taillat
Pla de Montcamp et Massif de Tabe en montant au pic du Col du Taillat

Joulua est bien évidemment déçue car c'est un de ses plaisirs personnels : la neige fraîche dans laquelle elle se roule et fait des glissades soit à plat ventre soit sur le dos. La neige que nous rencontrons a durci au point d'être pratiquement de la glace.

L'avantage du sentier est évident sur la photo précédente. Il est une grande partie du temps en crête avec une très belle vue avec le pic de Saint-Barthélemy dans le massif de Tabe.

Le GR10 passe normalement sous le pic du Col Taillat, mais en dévers. Et avec la neige dure, je préfère éviter une glissade ou tout au moins une progression peu agréable. Nous poursuivons donc vers le pic qui nous ajoute quelques dizaines de mètres de dénivelée afin de surplomber la cabane et descendre en toute sécurité sur la partie droite au-dessus de la piste. Il suffit de piquer toujours vers le bas jusqu'à croiser la piste qui amène à la cabane. Au passage, nous validons que l'eau coule toujours au niveau des abreuvoirs. Le ravitaillement est donc assuré. Sus à la cabane.

Et là, déception. Des indélicats sont passés avant nous et ont sali la cabane : poubelles, capsules de bière, plastiques, couverture en vrac et sale, ... On découvre même que le système de la table a été cassé ; il permet de transformer le bas-flanc en table en montant la partie centrale. Nous allons passer une heure pour tout nettoyer et mettre matelas et couverture à aérer. Il faudra revenir pour réparer. Bref ...

Après avoir mangé, sieste obligatoire. C'est bien un plaisir de ces moments-là.

Samedi après-midi

Afin de profiter de la fin de journée agréablement, nous allons remonter sur le pic d'où nous sommes arrivés pour se balader. Nous apprécions ces lumières douces d'hiver. Joulua aussi.

Le calme et la sérénité
Le calme et la sérénité

Le soleil va bientôt disparaître derrière la Calbe et fait scintiller la neige dure sculptée par le vent.

Le Pas de l'Escalier dans la pénombre et le soleil sur la Calbe
Le Pas de l'Escalier dans la pénombre et le soleil sur la Calbe

Il est temps de rentrer en profitant, avant de se coucher, de la Lune et son halo.

Halo sur la Lune
Halo sur la Lune

Dimanche retour agréable à la voiture

Le soleil se lève et augure d'une belle journée. Les pics de Saint-Barthélemy et de Soularac se détachent au loin.

Le soleil annonce son arrivée
Le soleil annonce son arrivée

Les premiers rayons de soleil commencent à réchauffer l'atmosphère et éclairent les sommets. Nous aimons ces instants-là pour le calme qui s'en dégage et la tranquillité qu'ils nous procurent.

Premiers rayons de soleil sur le pic du Pas du Chien, le pic de
Premiers rayons de soleil sur le pic du Pas du Chien, le pic de Bèze, le Cap de la Serre de l'Escalier, la Calbe

Nous repartons par le même chemin, encore bien couverts malgré le soleil qui s'élève au dessus du plateau de Beille.

Le soleil pointe et darde de ses rayons notre chemin
Le soleil pointe et darde de ses rayons notre chemin

Joulua semble regretter que nous repartions et serait bien partie vers la cabane de Bèze, là-bas ...

Retour sur la croupe montant au pic du col Taillat
Retour sur la croupe montant au pic du col Taillat

Après le Pla de Montcamp, nous apercevons Lercoul qui nous signale que nous serons bientôt arrivés, toujours dans une ambiance des plus agréables. Nous avons croisé au loin des personnes qui montaient, mais au loin. Nous profitons de l'instant pour nous rappeler nos vacances et nous remémorer de beaux souvenirs.

Pla de Montcamp passé, nous ramenons les poubelles des indélicats après avoir tout nettoyé
Pla de Montcamp passé, nous ramenons les poubelles des indélicats après avoir tout nettoyé

Comme dit précédemment, il faudra revenir réparer la table et peut-être changer le matelas pour en mettre 2 ou 3 plus petits afin de profiter de la table plus facilement, comme dans la cabane de l'étang du Larnoum.

GPX, cartes et photos




Album photos



 

 

Signature Stéphan Peccini

 

 N’hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux si vous avez aimé !  

Si vous souhaitez me supporter parce que vous aimez ce que je fais, vous pouvez me

.

 

Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.