Cabane et pic de Martérat, Ariège

Le week-end s’annonce beau et naturellement, nous allons partir deux jours.
Mais où partir ? Il fait encore bon la nuit pour partir avec le tarp en secours mais les cabanes risquent être utilisées par les chasseurs. Alors bivouac sous tente ou nuit en cabane ? Si c’est une cabane, il faut la trouver loin, en hauteur et proche de la frontière ; on a plus de chance de ne trouver personne en cette période. On ne connait pas la cabane de Marterat qui répond à ces critères ; elle a de l’eau à proximité et en cas d’occupation, on peut descendre en Espagne bivouaquer derrière le port de Marterat, près des premières sources. Comme le pic de Marterat semble intéressant à faire car il est sauvage, notre destination est toute trouvée.
 
Découvrez le récit de ce week-end dans l’article suivant.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer