Cabane d’Aula – 30 mai au 2 juin 2019

La cabane d’Aula sur le GR10 en Ariège Cette cabane (voir la description sur le site Refuges et cabanes des Pyrénées) a été l’enjeu depuis plusieurs mois d’une bataille insoupçonnée. En effet, le GR10 a failli ne plus passer par son secteur car elle n’était pas suffisamment en état pour accueillir les randonneurs. Cela aurait … Continuer à lire

Vacances 2018 – partie 2 – dans le Couserans

Vacances 2018 en Couserans, Ariège Après la première semaine de vacances 2018 autour de la cabane de la Sabine, nous voici repartis pour quelques jours autour d’un autre thème : le Couserans à proximité du Mont Valier. Le premier séjour s’était fait en étoile autour de notre camp de base à la cabane. Cette fois-ci … Continuer à lire

Etang d'Appy

Massif de Tabe en solo, 5 au 8 mai 2019

Le massif de Tabe en solo Bon, encore et toujours le massif de Tabe, me direz-vous. Et vous avez raison ! Je vous laisse découvrir toutes les fois pour lesquelles un récit a agrémenté ce site. Si vous ne reconnaissez pas la photo ci-contre, c’est à ne rien y comprendre 🙂 Mais pour une fois, … Continuer à lire

Retour aux origines, les étangs de Neych, 28 avril 2019

Les étangs de Neych Ces étangs ont vu naître Joulua le 17 juillet 2014. Elle est la fille de Billy et de Vénus, deux border collies de notre ami Berger Arsène, depuis à la retraite. La photo ci-contre la montre à l’âge d’un mois, aux Llassiès, partie haute des estives. C’était le jour où nous … Continuer à lire

Cabane de la Jasse de Sédar

Jasse de Sédar, 14 et 15 mars 2019

2 jours entre la jasse de Sédar, l’étang d’Appy et le pic de Saint-Barthélemy dont la montée a été avortée à cause d’un vent violent, cinglant et glacial

Massif de Tabe et la vallée

Cabane d’Artax – 2 et 3 mars 2019

La cabane d’Artax auprès de l’étang du même nom présente un très beau point de vue et elle est le départ vers le pic de Bassibié ou de Pioulou pour lève-tôt

Refuge de Tabe

Refuge de Tabe – 9 et 10 février 2019

Après une autre semaine compliquée, le besoin s’est fait sentir de partir s’isoler et se reposer en montagne. Dans ces cas-là, nous tablons encore et toujours sur une valeur sûre, le refuge de Tabe.